Détails

Ajouté par on 23 août 2017

Gilbert Arroyo, présent pour son documentaire, au Festival du Cinéma Espagnol de Marseille 2016, au Cinéma Le Prado.
“Ce film, c’est l’idée d’une philosophe : d’introduire un dialogue dans les prisons, entre détenus et futurs avocats, pour que chacun élargisse sa vision.” (Gilbert Arroyo).
le film traite de comment se remettre à niveau lorsque l’on est emprisonné et quels moyens utiliser, pour rester humains et rétablir le dialogue.
“Ce documentaire est une grande responsabilité, car il fallait tenter d’être juste et ne pas être dans les archétypes de la prison. Tout le monde est au même niveau dans ces discussions.”
Pour terminer, quelle pourrait être le meilleur des mondes possible pour la jeunesse ? : “Plus de dialogues, et moins de préjugés, avec des personnes plus compétentes pour comprendre.”
Réalisation, images et montage : Gérard Chargé (Ciné Zooms – Agence Ciné Reportages – www.cine-zoom.com).

Commentaires fermés.